Monsieur Pierre VALETTE

Photo 604118
Domicilié à Le Vigan (30120, France)
Né à Lyon (69004, France) le mercredi 30 décembre 1936
Décédé à Le Vigan (30120, France) le jeudi 26 mars 2020 à l'âge de 83 ans
Epoux de Madame Patricia BOWIE

Espace « condoléances » 

Cet espace condoléances a été créé le vendredi 27 mars 2020.

Les témoignages

4 témoignages (2 privés)  

J’ai connu Pierre 22 ans. J’étais récemment arrivée des Pays-Bas, ou j’avais été professeur de théâtre (mouvement et voix) et de Qigong.

Et c’est Pierre qui m’a accueilli avec un esprit ouvert et chaleureux et qui m’a donné la possibilité de commencer mes cours de Qigong, au Vigan dans le centre Bourilhou.

Je suis très reconnaissante pour tout le travail qu’il faisait sans relâche pour que les animateurs puissent exercer et développer leur profession, pour d’autres, transmettre ou vivre leurs passions et ainsi en faire profiter de nombreuses personnes qui venaient aux ateliers quotidiennement.

Chaque fois que je sortais de la salle 11, je voyais Pierre assis dans son fauteuil à son bureau, devant son écran, à travailler. Maintes fois je me suis arrêtée pour lui parler et souvent les discussions tournaient autour, bien sûr, du centre Bourilhou. Mais aussi autour de ses grande passions : l’archéologie, la culture Écossaise, son écriture et son trio de musique.

En période de Noël c’étaient les chocolats, présentés dans des grandes boîtes, qu’il offrait à tous ceux qui le visitaient au centre Bourilhou, dans son bureau qui était son « chez lui ». Très, très dommage, que cette période soit définitivement révolue et le bureau restera sans sa présence vivante, prêt à rendre service et à partager ses connaissances.

Marion Hoekstra de l'association énergie en mouvement

Hoekstra Marion- 31-03-20

Chére Pat et tous les tiens, je ne pouvais imaginer le départ de Pierre lors de nos bonjours rapides le matin au courrier et c'est le journal qui me l'annonce.Parler de Pierre,c'est remonter quelques décennies en arrière et se rappeler votre parcours,Le Vigan,Decazeville et à nouveau Le Vigan avec un Pierre toujours de plus en plus investi dans le milieu associatif ou on empreinte indélébile sera toujours présente.Mon regret que Pierre n'ait pas accepté de prendre le poste à la Culture qui lui revenait mais il a montré au; Bourlhou tout son talent .Je partage votre douleur et vous prie d'accepter mes condoléances attristées .Alain JOURNET

Alain JOURNET- 28-03-20